Les antiacides: définition, mécanisme d'action, utilisations et risques

Les antiacides: définition, mécanisme d'action, utilisations et risques
17 octobre 2017 19:13

Les antiacides sont des médicaments qui neutralisent l'acide présent dans votre estomac, afin de soulager les indigestions et les brûlures d'estomac. Ils existent sous forme de comprimés liquides ou à mâcher, et peuvent être achetés en pharmacies et parapharmacies, sans ordonnance.

Table des matières

  1. Quand est-ce qu'on utilise les antiacides
  2. Types courants d'antiacides
  3. Comment et quand prendre des antiacides?
  4. Prendre des antiacides avec de la nourriture, de l'alcool et d'autres médicaments
  5. Effets secondaires des antiacides
  6. Les personnes qui ne pourraient peut-être pas prendre d'antiacides
  7. Antiacides sans aluminium
  8. Antiacides naturels
    1. Chewing-gum
    2. Des légumes
    3. Gingembre
    4. Avoine
    5. Fruits qui ne sont pas des agrumes
    6. Viandes maigres
    7. Blancs d'œufs
    8. Graisses saines
  9. Autres considérations
  10. Message à retenir

Quand est-ce qu'on utilise les antiacides

Les antiacides peuvent vous aider si vous avez des:

  • indigestions
  • brûlures d'estomac ou reflux acide - également connu sous le nom de maladie de reflux gastro-œsophagien (GORD)
  • ulcères d'estomac
  • une gastrite (inflammation de la doublure de l'estomac)

Ils peuvent rapidement soulager vos symptômes pendant quelques heures. Mais ils ne traitent pas la cause sous-jacente, et leur utilisation à long terme n'est pas recommandée.

Parlez-en à votre médecin généraliste si vous prenez régulièrement des antiacides.

Le résumé: Les antiacides sont des médicaments qui neutralisent votre acide gastrique, et soulagent l'indigestion et les brûlures d'estomac. Ils sont également utilisés dans le traitement de l'ulcère de l'esto-mac ou de la gastrite. Ils existent sous forme de liquides, de comprimés à mâcher ou de gelée.

Types courants d'antiacides

Beaucoup de différents types d'antiacides sont disponibles.

Certains portent le nom de la marque qui les commercialise, et d'autres sont nommés d'après leur prin-cipe actif.

Les ingrédients à rechercher comprennent:

  • L’hydroxyde d'aluminium
  • Le carbonate de magnésium
  • Le trisilicate de magnésium
  • L’hydroxyde de magnésium
  • Le carbonate de calcium
  • Le bicarbonate de sodium

Certains antiacides contiennent également d'autres ingrédients, comme l’alginate (qui recouvre votre pilule d’une couche protectrice) et la simeticone, qui réduit les flatulences.

Des exemples de médicaments antiacides couramment disponibles en France, incluent le  Gastropax, le Carbosymag, le Gelox, le Gaviscon, l’Azym, le Kaobrol, le Maalox, le Rennie, le Surgastril, le Moxydar, le Topaal ou l’Ulfon.

Le résumé: Les antiacides contiennent différents ingrédients, tels que le carbonate de magnésium, le carbonate de calcium, l'hydroxyde d'aluminium ou le bicarbonate de sodium. Certains d'entre eux con-tiennent d'autres substances, qui protègent votre paroi œsophagienne interne, ou réduisent les flatu-lences.

Comment et quand prendre des antiacides?

Vérifiez les instructions présentes sur le paquet ou la notice afin de voir quelle quantité d'antiacides prendre, et à quelle fréquence. Cela dépend du médicament que vous prenez.

Les antiacides devraient être utilisés lorsque vous présentez des symptômes, ou pensez en avoir bientôt - chez la plupart des gens, le meilleur moment pour en prendre est pendant ou juste après les repas, et juste avant de vous coucher.

Rappelez-vous que pour les enfants, les doses doivent être inférieures à celles des adultes.

Contactez votre médecin généraliste ou votre pharmacien, ou composez le 112 si vous prenez trop de médicaments et que vous vous sentez mal.

Le résumé: Prenez des antiacides lorsque vous avez des symptômes de brûlures d'estomac. Lisez les in-formations concernant le dosage, ou demandez à votre médecin ou votre pharmacien un dosage cor-rect. Ne jamais dépasser le dosage maximal recommandé.

Prendre des antiacides avec de la nourriture, de l'alcool et d'autres médicaments

Il est préférable de prendre des antiacides avec de la nourriture, ou peu de temps après avoir mangé, car c’est dans ces moments-là que vous êtes le plus susceptibles de souffrir d’une indigestion ou de brûlures d'estomac.

L'effet du médicament peut également durer plus longtemps s'il est pris avec des aliments.

Les antiacides peuvent influer sur l'efficacité des autres médicaments, donc ne prenez pas d'autres médi-caments dans les deux à quatre heures qui suivent la prise d’antiacide.

Vous pouvez boire de l'alcool en prenant des antiacides, mais l'alcool peut irriter votre estomac, et aggra-ver vos symptômes.

Le résumé: Prenez des antiacides juste avant de manger, ou peu après avoir mangé. Ne les prenez pas en même temps que d'autres médicaments, car ils peuvent affecter la qualité des médicaments. Ne buvez pas d'alcool si vous prenez des antiacides. Cela peut aggraver les brûlures d'estomac.

Effets secondaires des antiacides

Les antiacides n'ont généralement pas beaucoup d'effets secondaires s'ils ne sont pris que de temps en temps et à la dose recommandée.

Mais parfois, ils peuvent provoquer des:

  • diarrhées ou constipations
  • flatulences (gaz)
  • crampes d'estomac
  • sensation de maladie ouenvie de vomissement

Ceux-ci devraient passer une fois que vous arrêtez de prendre le médicament.

Parlez à un pharmacien ou à votre médecin généraliste s'ils ne s'améliorent pas ou s’ils sont gê-nants. Vous devrez peut-être changer de médicament.

Le résumé: Les effets secondaires des antiacides comprennent la diarrhée, la constipation, les flatulences, les crampes d'estomac, les malades ou les vomissements. Si vous ressentez certains de ces symptômes, cessez immédiatement de prendre des antiacides, et consultez votre médecin si les symptômes persistent.

Les personnes qui ne pourraient peut-être pas prendre d'antiacides

Les antiacides ne présentent pas de danger pour la plupart des gens, bien qu'ils ne conviennent pas for-cément à tout un chacun.

Parlez-en d'abord à un pharmacien ou à votre médecin traitant, si vous:

  • êtes enceintes ou que vous allaitez- la plupart des antiacides sont considérés comme sans dan-gers durant la grossesse ou l'allaitement, mais demandez toujours conseil,
  • êtes à la recherche d'un médicament pour un enfant de moins de 12 ans - certains antiacides ne sont pas recommandés pour les enfants,
  • avez une maladie du foie, une maladie rénale ou une insuffisance cardiaque - certains antiacides peuvent présenter un risque si vous avez un de ces problèmes,
  • avez une maladie qui fait que vous devez contrôler la quantité de sel (sodium) dans votre alimen-tation, comme l'hypertension artérielle (cicatrisation du foie) - certains antiacides contiennent des niveaux élevés de sodium qui pourraient vous gêner,
  • prenez d'autres médicaments - les antiacides peuvent interférer avec d'autres médicaments et peuvent être évités ou pris à un autre moment.
Le résumé: Les antiacides ne présentent généralement pas de danger pour les mères enceintes ou qui allaitent, mais vous devriez toujours consulter votre médecin avant d’en prendre. Prenez des antiacides avec un consentement médical préalable, si vous souffrez de problèmes de foie ou de rein, et n’en pre-nez pas si vous avez déjà d'autres médicaments à ingérer, ou si vous avez moins de 12 ans.

Antiacides sans aluminium

Les antiacides qui contiennent du carbonate de calcium au lieu de l'hydroxyde d'aluminium, comme le Gaviscon, sont un bon choix pour les personnes qui souhaitent éviter l'aluminium.

Les antiacides au bicarbonate de sodium, comme l’ALGINATE / BICARB SODIUM, sont également une option, mais ces médicaments peuvent contenir de l'aspirine et d'autres substances, ce qui peut aggraver certains problèmes médicaux.

Les personnes souffrant de problèmes rénaux, et les femmes ménopausées devraient éviter les antia-cides à base d'aluminium. Les antiacides à base d'aluminium peuvent également causer une constipation, mais il est moins probable que les antiacides à base d’aluminium-magnésium causent des problèmes di-gestifs.

Le résumé: Si vous essayez d'éviter l'aluminium, prenez des antiacides contenants du carbonate de cal-cium ou du bicarbonate de sodium. Demandez à votre pharmacien ou votre médecin pour obtenir des conseils.

Antiacides naturels

Certains aliments sont connus pour abaisser l'acidité dans l'œsophage. Voici un bref aperçu des antiacides naturels.

Chewing-gum

Des études prouvent que le chewing-gum réduit l'acidité dans l'œsophage, en augmentant la formation de salive. Pour un bénéfice maximal, choisissez des chewing-gum contenant du bicarbonate (1). Si vous souffrez de brûlures d'estomac, essayez de boire du jus d'épinard brut pour vous soulager.

Des légumes

Les légumes sont naturellement faibles en gras et en sucre, et contribuent à réduire l'acide gastrique. Les meilleures options sont les épinards crus, les haricots verts, le brocoli, les asperges, le chou-fleur, les feuilles de légumes verts, les pommes de terre et les concombres (2).

Gingembre

Le gingembre présente des propriétés anti-inflammatoires naturelles, et c'est un traitement naturel des brûlures d'estomac et d'autres problèmes gastro-intestinaux.

Gingembre en tranches et poudre

Gingembre est un antiacide naturel puissant

Vous pouvez ajouter de la racine de gin-gembre râpée ou tranchée à vos repas, en faire des smoothies ou boire du thé au gingembre afin de sou-lager les symptômes.

Avoine

La farine d'avoine est un grand favori des petit-déjeuners, c’est une céréale entière et une excellente source de fibres. La farine d'avoine peut absorber l'acide dans l'estomac, et réduire les symptômes de reflux. Les autres options de fibres comprennent des pains entiers et du riz à grains entiers.

Fruits qui ne sont pas des agrumes

Les fruits qui ne sont pas des agrumes, comme les melons, les bananes, les pommes et les poires, sont moins susceptibles de déclencher des symptômes de reflux que les fruits acides.

Viandes maigres

Les viandes maigres, comme le poulet, la dinde, le poisson et les fruits de mer, sont faibles en gras et ré-duisent les symptômes de reflux acide. Dégustez-les grillées, frites, cuites au four et pochées.

Blancs d'œufs

Les blancs d'œufs sont une bonne option. Éloignez-vous des jaunes d'œufs, qui sont riches en matières grasses et peuvent déclencher des symptômes de reflux.

Graisses saines

Les sources de graisses saines incluent les avocats, les noix, les graines de lin, l'huile d'olive, l'huile de sé-same et l'huile de tournesol. Réduisez votre consommation de graisses saturées et de graisses trans et remplacez-les par ces graisses insaturées plus saines.

Le résumé: Les aliments réduisant l'acidité dans votre œsophage et votre estomac comprennent les lé-gumes, le gingembre, la farine d'avoine, les fruits, hormis les agrumes, la viande maigre, et les blancs d'œufs.

Autres considérations

Vous devriez consulter votre médecin si vos symptômes s'aggravent, ou si vous rencontrez l'un des pro-blèmes suivants, qui peuvent indiquer un trouble intestinal grave:

  • Sang dans le vomi. Cela peut aussi être du sang frais, mais du sang altéré présent dans les vomis-sements peut ressembler à du café moulu. Les médecins appellent cela « vomissement de café moulu ».
  • Sang dans les selles (fèces). Cela peut être du sang évident, ou il peut simplement rendre vos selles noires.
  • Perte de poids involontaire.
  • Difficulté à avaler, y compris les aliments se coinçant dans le goulot (œsophage).
  • Douleur persistante (abdominaux) ou vomissements persistants.
Le résumé: Si vos symptômes s'aggravent, ou si vous souffrez de douleurs abdominales ou d’une perte de poids soudaine, consultez votre médecin dès que possible.

Message à retenir

Les antiacides vous aident à neutraliser l'acide présent naturellement dans votre estomac, et à soulager l'indigestion et les brûlures d'estomac. Certains sont disponibles sans prescription médicale, tandis que d'autres doivent être prescrits par votre médecin.

Vous ne devriez pas en prendre régulièrement, mais seulement lorsque vous souffrez de brûlures d'estomac ou de RGO.

Consultez votre médecin si vous avez des brûlures d'estomac persistantes, des maux d'estomac, ou si vos symptômes s'aggravent.

Partager cet article
Auteur: Michal Vilímovský (FR)
Formation: Étudiant en médecine, Troisième faculté de médecine, Université Charles, Prague
Ressources:

Adapté selon NHS

Sources des images:

Stockphotosecrets.com

Date de publication: 17 octobre 2017 19:13
Prochaine date de révision: 17 octobre 2019 19:13
Ce site utilise les cookies pour fournir les services, personnaliser les annonces, et analyzer le trafic. En utilisant ce site, vous l'acceptez. Plus d'informations