11 bienfaits du gingembre pour la santé, scientifiquement prouvés!

11 bienfaits du gingembre pour la santé, scientifiquement prouvés!
12 avril 2017 22:38

Le gingembre fait partie des épices les plus saines (et les plus savoureuses) de la planète. Il contient énormément de nutriments et de composés bioactifs qui présentent de puissants avantages pour le corps et le cerveau.

Table des matières

  1. Le gingembre contient du gingol, une substance possédant des propriétés médicinales puissantes
  2. Le gingembre peut prévenir de nombreuses formes de nausées, en particulier les nausées matinales
  3. Le gingembre peut réduire la douleur musculaire et les courbatures
  4. Ses effets anti-inflammatoires peuvent aider à ralentir l'arthrose
  5. Le gingembre peut réduire considérablement les taux de sucre dans le sang et améliorer les facteurs de risque de maladies cardiaques
  6. Le gingembre peut aider à traiter l'indigestion chronique
  7. La poudre de gingembre peut réduire de manière significative les douleurs menstruelles
  8. Le gingembre peut abaisser les niveaux de cholestérol
  9. Le gingembre contient une substance qui peut aider à prévenir le cancer
  10. Le gingembre peut améliorer les fonctions cérébrales et protéger contre la maladie d'Alzheimer
  11. L'ingrédient actif du gingembre peut aider à lutter contre les infections
  12. Autre chose?

Voici 11 bienfaits pour la santé qu’offre le gingembre, et qui sont tous scientifiquement prouvés.

Le gingembre contient du gingol, une substance possédant des propriétés médicinales puissantes

Le gingembre est une plante à fleurs originaire de Chine.

Il appartient à la famille des Zingiberaceae et est étroitement lié au curcuma, au cardomon et au galangal.

Le rhizome (partie souterraine de la tige) est la partie généralement utilisée comme épice. On l'appelle souvent la racine de gingembre, ou simplement le gingembre.

Le gingembre est utilisé depuis toujours dans diverses formes de médecine traditionnelle / alternative.

Il a été utilisé pour aider à la digestion, réduire les nausées et aider à lutter contre la grippe et le rhume, et ceci n’est qu’une petite partie de ses propriétés.

Voici ce à quoi ressemble le gingembre moulu, frais et en tranches:

Gingembre en tranches et poudre

Gingembre en tranches et poudre

Le gingembre peut être utilisé frais, séché, en poudre, ou sous forme d’huile ou de jus, et est parfois ajouté aux aliments transformés et aux cosmétiques. C'est un ingrédient très répandu dans les recettes.

Le parfum unique du gingembre et son goût proviennent de ses huiles naturelles, dont la plus importante est le gingerol.

Le gingerol est le composé bioactif principal du gingembre, responsable de la plupart de ses propriétés médicinales. Il présente des effets anti-inflammatoires et antioxydants puissants (1).

Résumé: Le gingembre est une épice populaire. Il est riche en gingerol, une substance possédant de puissantes propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes.

Le gingembre peut prévenir de nombreuses formes de nausées, en particulier les nausées matinales

Le gingembre semble être très efficace contre la nausée (2).

Il a par exemple un long historique d'utilisation en tant que remède contre le mal de mer, et il a été prouvé qu’il peut être aussi efficace que les médicaments utilisés dans ces cas-là (3).

Le gingembre peut également soulager les nausées et les vomissements post-chirurgicaux ou les nausées causées par une chimiothérapie (4, 5).

Mais il est encore plus efficace concernant les nausées liées à la grossesse, comme les nausées matinales.

D’après l’examen minutieux de 12 études qui comprenaient un total de 1 278 femmes enceintes, 1,1 à 1,5 grammes de gingembre peuvent réduire considérablement les symptômes de nausées (6).

Cependant, le gingembre n'a eu aucun effet sur les épisodes de vomissement durant cette étude.

Bien que le gingembre soit considéré comme un aliment sain, discutez avec votre médecin avant d’en consommer de grandes quantités si vous êtes enceinte. Des rumeurs sur le fait que la consommation de  grandes quantités puisse augmenter le risque de fausses couches, mais il n'existe actuellement aucune étude ayant confirmé cela.

Résumé: 1 à 1,5 grammes de gingembre peut aider à prévenir différents types de nausées. Cela s'applique au mal de mer, aux nausées liées à la chimiothérapie, aux nausées après la chirurgie et aux nausées matinales.

Le gingembre peut réduire la douleur musculaire et les courbatures

Il a été prouvé que le gingembre était efficace pour lutter contre les douleurs musculaires induites par l’exercice physique.

Dans une étude, la consommation de 2 grammes de gingembre par jour, pendant 11 jours, a considérablement réduit la douleur musculaire chez les personnes faisant du sport (7).

Le gingembre n'a pas d'impact immédiat, mais peut être efficace pour réduire la progression de la douleur musculaire au fil des jours (8).

On pense que ces effets sont produits par ses propriétés anti-inflammatoires.

Résumé: Le gingembre semble être efficace pour réduire la progression des douleurs musculaires et peut réduire la douleur musculaire induite par l'exercice.

Ses effets anti-inflammatoires peuvent aider à ralentir l'arthrose

L'arthrose est un problème répandu.

Cette maladie implique une dégénérescence des articulations, entraînant des symptômes comme des douleurs articulaires et de la raideur.

Dans une étude menée sur 247 personnes atteintes d'arthrose du genou, ceux qui ayant consommé de l'extrait de gingembre ont ressenti moins de douleurs et ont eu besoin de moins de médicaments contre la douleur (9).

Une autre étude a révélé qu'une combinaison de gingembre, de lentisque, de cannelle et d'huile de sésame peut réduire la douleur et la raideur chez les patients atteints d'arthrose lorsqu'ils sont appliqués par voie topique (10).

Résumé: Certaines études montrent que le gingembre est efficace pour réduire les symptômes de l'arthrose, un problème qui reste très fréquent.

Le gingembre peut réduire considérablement les taux de sucre dans le sang et améliorer les facteurs de risque de maladies cardiaques

Ce domaine de recherche est relativement nouveau, mais le gingembre peut avoir de puissantes propriétés antidiabétiques.

Dans une étude récente réalisée en 2015 auprès de 41 participants atteints de diabète de type 2, 2 grammes de poudre de gingembre par jour ont abaissé la glycémie de 12% (11).

Il a également considérablement amélioré l'HbA1c (un marqueur pour le taux de sucres lents dans le sang), entraînant une réduction de 10% sur une période de 12 semaines.

Il y a aussi une réduction de 28% du rapport ApoB / ApoA-I qui a été remarquée, ainsi qu’une réduction de 23% des marqueurs pour les lipoprotéines oxydées. Ce sont tous deux des facteurs de risque majeurs de maladies cardiaques.

Cependant, gardez à l'esprit que ce n'était qu'une petite étude. Les résultats sont très impressionnants, mais ils doivent être confirmés par des études plus poussées avant de pouvoir faire des recommandations.

Résumé: Il a été démontré que le gingembre abaisse le taux de glycémie et améliore divers facteurs de risque de maladie cardiaque chez les patients atteints de diabète de type 2.

Le gingembre peut aider à traiter l'indigestion chronique

L'indigestion chronique (dyspepsie) se caractérise par une douleur récurrente et un inconfort dans la partie supérieure de l'estomac.

On pense que la vidange retardée de l'estomac est un facteur majeur d'indigestion.

Fait intéressant, il a été prouvé que le gingembre accélérait la vidange de l'estomac chez les personnes atteintes de cette maladie.

Après avoir mangé de la soupe, le gingembre a réduit le temps nécessaire pour que l'estomac se vide de 16 à 12 minutes (12).

Dans une étude menée sur 24 personnes en bonne santé, 1,2 gramme de poudre de gingembre avant un repas a accéléré la vidange de l'estomac de 50% (13).

Résumé: Le gingembre semble accélérer la vidange de l'estomac, ce qui peut être bénéfique pour les personnes souffrant d'indigestion et d'inconfort gastrique.

La poudre de gingembre peut réduire de manière significative les douleurs menstruelles

Les douleurs menstruelles (dysménorrhée) font référence aux douleurs ressenties pendant le cycle menstruel féminin.

L'un des usages traditionnels du gingembre est le soulagement de la douleur, comme par exemple compris les douleurs menstruelles.

Dans une étude, 150 femmes ont reçu 1 gramme de poudre de gingembre par jour, pendant les 3 premiers jours de la période menstruelle (14).

Le gingembre a réussi à réduire la douleur aussi efficacement que les médicaments contenant de l'acide méfénamique et de l'ibuprofène.

Résumé: Le gingembre semble être très efficace contre les douleurs menstruelles lorsqu'il est pris au début de la période des menstrues.

Le gingembre peut abaisser les niveaux de cholestérol

Des niveaux élevés de lipoprotéines LDL (le «mauvais» cholestérol) sont liés à un risque accru de développer une maladie cardiaque.

Les aliments que vous consommez peuvent avoir une forte influence sur les niveaux de LDL.

Dans une étude de 45 jours menée sur 85 personnes souffrant d’un taux de cholestérol élevé, 3 grammes de poudre de gingembre ont entraîné des réductions significatives dans la plupart des marqueurs de cholestérol (15).

Ceci est soutenu par une étude chez des rats hypothyroïdiens, où l'extrait de gingembre a abaissé le cholestérol LDL dans une mesure similaire à celle du médicament atorvastatine abaissant le cholestérol (16).

Ces deux études ont également montrées des réductions du cholestérol total et des triglycérides sanguins.

Résumé: Il existe des preuves, tant chez les animaux que chez les humains, que le gingembre peut entraîner des réductions significatives du taux de cholestérol LDL et des triglycérides sanguins.

Le gingembre contient une substance qui peut aider à prévenir le cancer

Le cancer est une maladie très grave qui se caractérise par une croissance incontrôlée de cellules anormales.

L'extrait de gingembre a été étudié comme un traitement alternatif pour plusieurs formes de cancer.

Des propriétés anticancéreuses sont attribuées au 6-gingerol, une substance qui se trouve en grandes quantités dans le gingembre cru (17, 18).

Dans une étude menée sur 30 individus, 2 grammes d'extrait de gingembre par jour ont considérablement réduit les molécules de signalisation pro-inflammatoires dans le côlon (19).

Cependant, une étude de suivi chez les individus présentant un risque élevé de cancer du côlon n'a pas confirmé ces résultats (20).

Il existe des preuves, quoique limitées, que le gingembre pourrait être efficace contre le cancer du pancréas, le cancer du sein et le cancer des ovaires. Des recherches plus poussées sont nécessaires (21, 22, 23).

Résumé: Le gingembre contient une substance appelée 6-gingerol, qui peut avoir des effets protecteurs contre le cancer. Cependant, il faudrait effectuer encore quelques recherches sur le sujet.

Le gingembre peut améliorer les fonctions cérébrales et protéger contre la maladie d'Alzheimer

Le stress oxydatif et l'inflammation chronique peuvent accélérer le processus de vieillissement.

On pense qu'ils font partie des principaux moteurs de la maladie d'Alzheimer et du déclin cognitif lié à l'âge.

Le thé au gingembre

Le thé au gingembre

Certaines études menées sur animaux suggèrent que les antioxydants et les composés bioactifs du gingembre peuvent inhiber les réponses inflammatoires qui se produisent dans le cerveau (24).

Il existe également des preuves que le gingembre pourrait améliorer directement les fonctions cérébrales. Dans une étude menée auprès de 60 femmes d'âge moyen, l'extrait de gingembre a permis d'améliorer le temps de réaction et la mémoire (25).

Il existe également de nombreuses études chez les animaux montrant que le gingembre pourrait protéger contre le déclin des fonctions cérébrales lié à l'âge (26, 27, 28).

Résumé: Des études suggèrent que le gingembre pourrait protéger le cerveau contre les dommages liés à l'âge. Il pourrait également améliorer les fonctions cérébrales chez les femmes âgées.

L'ingrédient actif du gingembre peut aider à lutter contre les infections

Le gingerol, la substance bioactive du gingembre frais, peut aider à réduire le risque d'infections.

En fait, l'extrait de gingembre peut inhiber la croissance de nombreux types de bactéries (29, 30).

Il est très efficace contre les bactéries orales liées aux maladies inflammatoires dans les gencives, comme la gingivite et la parodontite (31).

Le gingembre frais peut également être efficace contre le virus RSV, une cause fréquente d'infections respiratoires (32).

Autre chose?

Le gingembre est l'un des rares "super-aliments" qui mérite vraiment ce terme.

Partager cet article
Auteur: Michal Vilímovský (FR)
Formation: Étudiant en médecine, Troisième faculté de médecine, Université Charles, Prague
Ressources:

Adapté selon Authority Nutrition

Sources des images:

Stockphotosecrets.com

Date de publication: 12 avril 2017 22:38
Prochaine date de révision: 12 avril 2019 22:38
Ce site utilise les cookies pour fournir les services, personnaliser les annonces, et analyzer le trafic. En utilisant ce site, vous l'acceptez. Plus d'informations