Solutions naturelles pour traiter une insuffisance surrénale

Solutions naturelles pour traiter une insuffisance surrénale
9 novembre 2015 10:03

L'insuffisance surrénale est une maladie qui se produit lorsque vos glandes surrénales se détériorent et qu’elles ne produisent par conséquent plus assez d’hormones. Chez les personnes souffrant d'insuffisance surrénale, les niveaux des hormones de cortisol et d'aldostérone (un type de minéralocorticoïde) sont généralement inférieurs à ceux des personnes saines.

Les glandes surrénales sont étonnantes, dans le sens où elles pompent quotidiennement des douzaines d’hormones différentes indispensables à la vie. Les «hormones du stress» en font partie, comme le cortisol, et qui ont des rôles cruciaux dans le corps: la régulation de l'équilibre électrolytique, la gestion de la rétention d'eau et du poids, le rôle de vous aider à vous endormir et à vous concentrer, réguler votre libido, et bien plus encore. Voilà pourquoi la fatigue surrénale et les déséquilibres hormonaux sont aisément détectables et touchent votre vie entière.

Il existe deux catégories principales de troubles surrénaux (1). Le premier type, nommé la maladie d'Addison, est causé par une maladie des glandes surrénales elles-mêmes, y compris le cancer des glandes surrénales, des infections ou des saignements (appelés «insuffisance surrénale primaire») (2). Ces types sont moins fréquents et causent des dommages physiques aux glandes surrénales, qui peuvent généralement être détectés. L’insuffisance surrénale primaire est diagnostiquée lorsque environ 90 pour cent du complexe cortico-surrénale a été détruit.

Le deuxième groupe de troubles surrénaux est beaucoup plus fréquent et se développe malgré l'absence de maladies physiques dans les glandes surrénales, mais est plutôt lié au stress ou aux réactions auto-immunes qui peuvent avoir lieu. Appelé «insuffisance surrénale secondaire », il en résulte toujours des déséquilibres hormonaux et des symptômes graves (3).

Symptômes d’une insuffisance surrénale

Comment savez-vous si vous rencontrez une insuffisance surrénale ou si vous êtes simplement plus stressé que d'habitude? Certains des signes et symptômes les plus communs de l'insuffisance surrénale comprennent (4):

  • Fatigue chronique (qui dure plus de quelques semaines)
  • Faiblesse musculaire
  • Troubles de l'appétit (en particulier une perte d'appétit)
  • Perte de poids
  • Problèmes digestifs (y compris des douleurs abdominales, nausées, vomissements, diarrhée)
  • Pression artérielle faible
  • Etourdissements ou évanouissements
  • Changements d'humeur, de l'irritabilité ou une dépression
  • Maux de tête
  • Fringales pour des aliments salés
  • Faible taux de sucre dans le sang (hypoglycémie)
  • Troubles du sommeil, ce qui conduit à un sentiment constant de fatigue
  • Transpiration excessive
  • Menstruations irrégulières chez les femmes
  • Baisse de la libido

Ces symptômes peuvent subvenir graduellement et pourraient être déclenchés par un événement particulièrement stressant. Beaucoup décrivent le sentiment d'insuffisance surrénale comme étant «en forme mais fatigué » - si vous sentez que votre cœur bat plus vite que d’habitude, le corps et l'esprit produisent plus de sueur, mais que vous êtes en même temps fatigué, stressé et irritable.

La plupart de ces symptômes sont dus à de très faibles niveaux de cortisol, une caractéristique de l'insuffisance surrénale. Parfois, on peut vivre une « crise surrénale » après un évènement traumatisant, et cela peut faire empirer les symptômes (5).

Les causes de l'insuffisance surrénale

La cause sous-jacente d’un défaut d’activité de la glande surrénale secondaire est généralement l’existence de réactions auto-immunes dans le corps. Cela signifie essentiellement que votre système immunitaire commence à travailler sur sa réserve, en attaquant son propre tissu sain, car il soupçonne à tort que le corps est attaqué par un « envahisseur étranger ». Bien que les médicaments, les facteurs génétiques, la chirurgie, les maladies et les infections graves puissent également causer des problèmes surrénaux, les réactions auto-immunes sont de loin la raison n ° 1 d’insuffisance surrénale secondaire.

Quand une personne souffre d’une maladie auto-immune, pour des raisons qui ne sont toujours pas totalement comprises, le cortex surrénalien est parfois considéré comme étant potentiellement dangereux, une abondance de globules blancs et de protéines du système immunitaire commence alors à l’attaquer et le détruire. Sous attaque constante, les glandes surrénales perdent la capacité de répondre de façon adéquate à une hormone stimulante appelée l’adrénocorticotropine (ACTH) produite par la glande pituitaire. Le système complexe appelé axe hypothalamus-hypophyse-glandes surrénales ne fonctionne plus pour envoyer et recevoir les signaux qui régissent la production d'hormones.

Une fois que les glandes surrénales deviennent insensibles à l'ACTH et ne pompent plus toutes les hormones nécessaires dont nous avons besoin pour le bon fonctionnement de notre corps, les symptômes débutent progressivement, parfois lentement, mais peuvent aussi se développer rapidement.

Quelle est la cause des réactions auto-immunes? Habituellement, c’est une combinaison de différents facteurs, notamment:

  • Des niveaux élevés de stress ou une expérience très stressante (comme la mort d’un membre de la famille ou d'importants changements dans la vie).
  • L'exposition à des toxines environnementales et la pollution.
  • Le manque de sommeil et s’efforcer à avoir une activité normale malgré un sentiment d’épuisement.
  • Une mauvaise alimentation (y compris celle qui déclenche des allergies).
  • Un surentraînement ou un manque d'exercice.

Comment l’insuffisance surrénale se développe et est diagnostiquée

Il y a deux parties principales des glandes surrénales qui produisent des hormones: l'intérieur (épinière), qui sécrète de l'adrénaline (l’hormone du «combat ou de la fuite») et d'autres hormones semblables, ainsi que la couche externe (cortex), qui sécrète les corticoïdes. Les principaux types de corticoïdes produits par le cortex sont les glucocorticoïdes (cortisol), les minéralocorticoïdes et les androgènes (hormones sexuelles mâles).

Parmi toutes ces différentes hormones, celle d’on entend habituellement le plus parler est le cortisol. Cela car le cortisol contrôle un large éventail d'émotions, de réactions et de fonctions dans le corps: l'activation des réactions de stress de l'organisme, l’augmentation de la glycémie, il aide aussi à convertir les nutriments des aliments en énergie utilisable, déclenche le système immunitaire, produit de réponses inflammatoires et plus (6). En fait, les chercheurs pensent que le cortisol a probablement des centaines de différentes fonctions dans le corps et affecte presque tous les organes d'une manière ou d'une autre.

Mis à part le cortisol, d'autres hormones surrénales comme le minéralocorticoïde aident à maintenir les niveaux de nutriments dans le corps, incluant le sodium et le potassium, qui s’équilibrent l’un l’autre, et maintenir une pression artérielle normale (7). Les androgènes sont d’un autre type, classés comme hormones sexuelles, présentes aussi bien chez les femmes que chez les hommes. Les androgènes (incluant la testostérone) sont souvent appelés « hormones sexuelles mâles » car ils sont impliqués dans les fonctions corporelles masculines comme la construction de la masse musculaire, le contrôle de la croissance des cheveux et le maintien de la libido.

Chez une personne en bonne santé, voici un rapide aperçu de la façon dont les glandes surrénales doivent travailler:

Une partie du cerveau appelée l'hypothalamus (considéré comme le « centre de contrôle » de la plupart des hormones) lance la production des hormones de la glande pituitaire, contrôlant les hormones sexuelles, les hormones de la thyroïde et les hormones surrénales. La glande pituitaire a alors la tâche de communiquer avec les glandes surrénales, envoyant des signaux d'ACTH qui visent à stimuler la production de l'hormone surrénale.

Habituellement, les glandes surrénales font leur travail, ce qui régule les niveaux de cortisol et d'autres hormones, l'hypophyse et l'hypothalamus reçoivent le message - mais chez les personnes souffrant d'insuffisance surrénale, toutes les lignes de communication sont hors tension.

Diagnostic de l’insuffisance surrénale

Pour tester l'insuffisance surrénale, votre médecin va probablement vous parler discuter de votre niveau de stress, des symptômes et de votre histoire. Vous subirez aussi des tests sanguins et d'urine pour vérifier les niveaux d'ACTH, de cortisol et d'autres facteurs typiques. Le test de stimulation à l'ACTH est le plus couramment utilisé, et implique de recevoir une injection d'ACTH synthétique, en relevant les réactions dans le sang et l'urine, et les changements dans les niveaux de cortisol (8). Même avec l’ACTH administrée, les gens souffrant d'insuffisance surrénale ont peu ou pas d'augmentation du cortisol.

Un test de stimulation au CRH peut également aider à déterminer la cause de l'insuffisance surrénale, et implique de faire des prises de sang avant puis 30, 60, 90 et 120 minutes après une injection d'ACTH. Les analyses de sang (comme un test hypoglycémique à l'insuline) peuvent également révéler un faible taux de sodium sanguin, une glycémie basse et un haut taux de potassium dans le sang, qui sont parfois observés chez les personnes avec des problèmes surrénaux (9). Enfin, un test sanguin permet de détecter des anticorps, et des protéines produites par le système immunitaire, qui sont associés à des maladies auto-immunes.

La maladie d'Addison (également appelée insuffisance surrénale primaire ou chronique, ou encore hypocortisolisme) est un type de trouble endocrinien auto-immune qui affecte environ une personne sur 100.000. Les symptômes maladie d'Addison sont généralement encore plus importants et comprennent une perte de poids, une faiblesse musculaire, de la fatigue, une baisse de la pression artérielle et des changements de couleur de peau (10).

On croit que la maladie d'Addison est le résultat de déficiences surrénales similaires, en particulier de faibles niveaux de cortisol. Environ 70 pour cent des cas déclarés de maladie d'Addison sont censé être causé par des troubles auto-immunes, dans lesquelles le système immunitaire produit des niveaux élevés d'anticorps pour détruire les glandes surrénales.

5 Remèdes naturels dans le cas d’une insuffisance surrénale

1. Adaptez votre alimentation

Une des étapes les plus importantes que vous pouvez faire pour soutenir naturellement votre équilibre hormonal et vos glandes surrénales est de consommer des aliments sains et qui aident à reconstituer vos réserves. Retirer les allergènes communs, les toxines et les produits chimiques de votre régime alimentaire peut aider votre corps à se rétablir. Ceux-ci incluent:

  • Trop d'alcool ou de caféine, qui interfèrent avec votre cycle de sommeil et peuvent entraîner une anxiété ou une dépression, sans compter la possibilité de faire une overdose de caféine.
  • La plupart des sources de sucre et les édulcorants (y compris le sirop de maïs à haute teneur en fructose, les produits sucrés emballés et les céréales raffinées qui déclenchent une dépendance au sucre), qui sont inflammatoires et irritants pour l'intestin.
  • Autant d'aliments emballés et transformés que possible, puisque ceux-ci sont remplis de d'ingrédients artificiels, de conservateurs, de sucres et de sodium.
  • Les huiles hydrogénées et raffinées végétales (soja, canola, carthame, tournesol et maïs), qui sont hautement inflammatoires.

Remplacez ceux-ci avec autant d’aliments non raffinés que possible. Certains des meilleurs choix inclus dans un régime de rétablissement sont:
  • Des graisses saines et naturelles (noix de coco et huile de coco, beurre, avocat, noix, graines, et huile d'olive, par exemple),
  • Beaucoup de légumes (en particulier tous les légumes verts à feuilles et les légumes crucifères comme le chou-fleur, le brocoli, les choux de Bruxelles, etc.),
  • Des poissons capturés dans la nature (comme le saumon, le maquereau ou les sardines qui fournissent des acides gras anti-inflammatoires oméga-3),
  • Des produits d'origine animale de haute qualité qui sont nourris à l'herbe, en pâturage et organiques (œufs, viande de bœuf, de poulet et de dinde, par exemple),
  • Légumes de la mer comme le varech et les algues (riches en iode pour une meilleure santé de la thyroïde),
  • Sel de mer celtique ou de l'Himalaya,
  • Des aliments riches en fibres comme les baies, les graines de chia, graines de lin et légumes féculents,
  • Des aliments probiotiques comme le kombucha, la choucroute, le yogourt et le kéfir,

2. Réduisez votre stress

Modifier votre environnement pour aider à réduire le stress est crucial pour la santé de vos glandes surrénales. La réduction du stress prend de nombreuses formes et dépend de la personne. 

Certains grands moyens comprennent:

  • La pratique de loisirs ou une activité divertissante tous les jours,
  • La méditation et la prière de guérison,
  • La relaxation par des techniques de respiration,
  • Passez du temps à l'extérieur, sous le soleil et dans la nature,
  • Le maintien d'un programme de travail cohérent et raisonnable,
  • Manger sur une base régulière et éviter trop de stimulants comme l'alcool, le sucre et la caféine,
  • L'exercice, d'une façon agréable modérée, sans vous pousser à dépasser vos limites,
  • Demander de l'aide professionnelle en cas de besoin pour faire face à des traumatismes,

3. Faites de la qualité de votre sommeil une priorité

Vos glandes surrénales ont besoin de beaucoup de repos de qualité pour fonctionner correctement, car le manque de sommeil signifie qu'elles ont besoin de produire plus d’hormones du stress, comme le cortisol supplémentaire, pour vous tenir éveillé malgré de faibles niveaux d'énergie. 

Reposez-vous quand vous vous sentez fatigué, et profitez d’autant de sommeil de qualité que vous pouvez, en visant 8 à 10 heures par nuit en fonction de vos besoins spécifiques. Essayez de fixer un horaire régulier car le corps aime les habitudes, évitez de rester éveillé tard et de modifier souvent vos heures de réveil.

4. Pensez à changer votre routine d’exercice physique

L'exercice aide à soulager le stress, mais il est également possible d’abuser des bonnes choses. Le sur-exercice et le manque de récupération fatigue vos glandes surrénales et déséquilibre la production d'hormones. 

Faites du sport comme vous l’aimez, mais reposez-vous quand vous en avez besoin, pour permettre une récupération musculaire adéquate, et écoutez votre corps, ainsi que les signes de fatigue ou de blessure. 

Ne pas faire d'exercice physique du tout peut vous rendre morose et fatigué, mais trop en faire est également un facteur de stress majeur, et peut finir par se retourner contre vous.

5. Essayez les compléments alimentaires

Les suppléments qui soutiennent le fonctionnement des glandes surrénales comprennent:

  • L’ashwagandha et le basilic sacré (herbes « adaptogènes» qui aident l'organisme à lutter contre le stress),
  • L’huile de poisson Oméga-3 (EPA / DHA),
  • La racine de réglisse,
  • Le magnésium (un anti-stress),
  • Le complexe de vitamine B dont la vitamine B5 et la vitamine B12,
  • La vitamine C (anti-oxydante et anti-inflammatoire),
  • La vitamine D3 et le zinc (soutien le fonctionnement des hormones),

Combien de temps faut-il pour voir des améliorations?

Guérir naturellement vos glandes surrénales prendra un certain temps, et vous commencerez à vous sentir plus énergique, lucide, et en contrôle de votre hormones, votre poids et votre appétit. Nous sommes tous différents et réagissons de façon unique aux changements dans notre mode de vie. 

Certaines personnes auront besoin de prendre des médicaments pour guérir de leurs problèmes de santé, tandis que d'autres peuvent se sentir considérablement mieux en payant simplement attention à leur alimentation, leur mode de vie et les niveaux de stress. De toute façon, suivre les recommandations mentionnées ci-dessus est certainement toujours le moyen d'accélérer la guérison et de prévenir une aggravation du problème.

Bien qu'il n'y ait pas nécessairement un seul moyen de récupérer de problèmes surrénaux, voici ce à quoi vous pouvez vous attendre en termes de calendrier:

  • 6-9 mois pour des problèmes mineurs surrénaux
  • 12-18 mois pour une insuffisance surrénalienne modérée
  • Jusqu'à 24 mois pour une grave insuffisance surrénale

Si vous consultez un médecin au sujet de l'insuffisance surrénale (y compris un endocrinologue qui se spécialise dans les maladies hormonales), il ou elle pourrait recommander de prendre des médicaments pour aider à accélérer le processus de guérison et d'inverser les symptômes de carence de cortisol. 

Des médicaments glucocorticoïdes comme la prednisone ou l'hydrocortisone sont les traitements les plus courants, et le dosage de ces derniers dépend de votre niveau de stress, des infections présentes, de vos antécédents médicaux et de vos blessures. La principale raison de la prise de médicaments hormonaux est d'apporter les niveaux de cortisol et d’autres hormones niveaux à la normale le plus rapidement possible.

Un autre aspect important à considérer est la façon dont vos médicaments actuels pourraient influer de manière négative sur vos glandes surrénales. Il est possible qu’une insuffisance surrénale puisse se développer lorsqu’une personne prenant des hormones glucocorticoïdes (comme la prednisone) pendant une longue période, qui agissent de façon similaire au cortisol, arrête subitement de prendre ces médicaments. 

Si vous suivez un traitement pour des maladies inflammatoires comme la polyarthrite rhumatoïde, l'asthme ou la colite ulcéreuse, consultez votre médecin pour savoir quelle posologie est appropriée à vos besoins, ceux-ci pouvant réduire les taux d'ACTH et de cortisol.

Partager cet article
Auteur: Michal Vilímovský (FR)
Formation: Étudiant en médecine, Troisième faculté de médecine, Université Charles, Prague
Ressources: Traduit et adapté selon Draxe.
Sources des images: Dollarphotoclub.com
Date de publication: 9 novembre 2015 10:03
Prochaine date de révision: 9 novembre 2017 10:03
Ce site utilise les cookies pour fournir les services, personnaliser les annonces, et analyzer le trafic. En utilisant ce site, vous l'acceptez. Plus d'informations